Mot-clef: allemagne

La broderie dans le monde

Vous connaissez les principales manières de broder en France. Je vous invite à découvrir la broderie dans le monde. Bon voyage!

En Espagne : La broderie se caractérise par sa rapidité et a essentiellement un but décoratif. C’est en fait une broderie ajourée à laquelle on ajoute des barrettes pour les ornements.

En Russie : Les brodeuses russes se servent principalement du point lancé qui forme des dessins géométriques

En Suède : La broderie est à l’origine d’un grand centre qui existait au Moyen Age. Cette broderie est très populaire par son travail « à l’épargne ». Ce nom est dû à l’utilisation du point passé plat à l’épargne. Cependant il y a un autre point très utilisé qui est le point natté slave. La broderie de Blekinge est la plus représentative du pays.

En Turquie : La broderie est très ancienne et se trouve en premier lieu dans les palais. Celle-ci est passée par de nombreux changements selon la localisation, les conditions économiques et sociales. Si l’on devait retenir un mouvement, ce serait le mouvement « Bezemek » qui désigne les décorations sur les vêtements et les objets d’intérieur. On regroupe les broderies soit par rapport à la forme de l’aiguille, soit par rapport au style de broderie.

En Chine : Si on brodait en Chine, c’était tout d’abord pour montrer son rang dans les castes et ensuite tout simplement pour décorer. C’est aussi devenu un art représentatif de la culture chinoise. Seul le point de chaînette était utilisé. Le mélange de l’essence de la peinture et de la calligraphie permettait de se mettre en valeur.

En Afrique : Elle a tendance à être très colorée et très géométrique et se trouve à l’origine à l’Ouest du Soudan.

En Allemagne : La broderie ressemble fortement au hedebo danois avec en général des cœurs, des cercles et des fleurs. Elle se caractérise par le fait qu’elle soit blanc sur blanc en coton et se fait avec des fils d’épaisseurs différentes. La technique la plus utilisée est celle du marash venu de Malte qui est travaillée sur du lin.
L’Allemagne a une certaine spécialité avec la broderie de Berlin qui est basée sur des grilles peintes à la main. Les brodeuses utilisent de la laine douce venue de Gotha et des teintes de Berlin.

En Algérie : Elle se fait avec du fil de soie et d’argent, agrémentée de motifs floraux, figuratifs et symboliques.

En Croatie : La broderie est très géométrique et présente beaucoup de fleurs. C’est un art qui se perpétue de génération en génération avec l’utilisation de fil d‘or pour qu’il y est une ressemblance avec la peinture en fils.

En Angleterre : C’est une broderie blanc sur blanc qui est essentiellement un travail d’aiguille. Elle regroupe la broderie, la broderie à motifs et la dentelle qui ont surgits en Angleterre au 19 e siècle. Elle est caractérisée par ses modèles composés de petits trous avec des points de poste.
Plus tard, la broderie Anglaise a disposé de petits modèles travaillés en point plumetis.

J’espère que ce petit tour d’horizon vous aura plu. J’ai retenu en particulier les pays ou l’art de la broderie était et est encore très présent.

Laisser un commentaire 21 septembre 2009


Rubriques

Articles Récents

Liens

Tags